arrêt de travail - Jean-Louis Mendez, psychologue / Réseau Souffrance-et-travail

Aller au contenu
Un psychologue du travail peut-il prescrire un arrêt de travail ?

Seul un médecin de ville (ou médecin traitant) ou un spécialiste en médecine (hors médecin du travail) peut soumettre, à la suite de l'évaluation de la santé de son patient qu'un arrêt de travail est nécessaire. Il peut également déclarer un accident du travail, si les conditions sont réunies pour le faire.
à savoir : "est considéré comme accident du travail, quelle qu'en soit la cause, l'accident survenu par le fait ou à l'occasion du travail à toute personne salariée ou travaillant, à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d'entreprise". (Article L411-1 du code de la sécurité sociale) - l'accident du travail peut être un accident lié à la santé mentale ; il peut s'agir par exemple d'une crise de larmes en réunion, d'un effondrement faisant l'objet ou non d'un malaise, d'une crise de tremblement... Dans ce cas, il est important que le motif de l'accident soit bien précisé sur la feuille d'arrêt de travail en tant que stress aigu ou trouble anxiodrépressif réactionnel lié au travail, par exemple.
Le psychologue du travail, plus précisément spécialisé en psychopathologie du travail propose un accompagnement médico-administratif de la situation : tant du côté de ce qui lie le salarié contractuellement (avec son employeur et les entités administratives) que du côté thérapeutique (pour recouvrer sa santé). Plus l'accompagnement se fait tôt, moins les problèmes de santé s'aggravent (au même titre que toute maladie).
06.12.83.19.94.
MMentions légales
Le cabinet APSST est déclaré en tant que prestataire de formations professionnelles et est habilité IPRP auprès de la DIRECCTE Siret N° 39964267700039
correspondance : Jean-Louis MENDEZ
10 Rue Notre-Dame 77000 MELUN
Retourner au contenu