Dans le cadre du réseau « souffrance et travail »


Cette démarche s’inscrit avec d’autres acteurs tels que le médecin traitant et le médecin du travail, et toute autre entité concerné par les conditions de travail


Elle peut entrer en complément :

d’une thérapie (CMP, psychologue clinicien, psychiatre, psychanalyste…) ;

d’un bilan de compétence;

D’un recours juridique

etc.


Élaboration conjointe vers une modification de la situation avec un accompagnement à chaque étape

Jean-Louis Mendez

Psychologue du travail

Psychopathologie clinique du travail

Le cabinet APSST est déclaré en tant que prestataire de formation professionnelles auprès de la DIRECCTE

Le cabinet est habilité IPRP (Interventions et Préventions des Risques Professionnels)  auprès de la DIRECCTE

Siège : 10 Rue Notre Dame 77000 MELUN  / Siret N° 399 642 677 00039 - assurance MACSF

Jean-Louis Mendez: diplôme de psychologue du travail (Conservatoire national des arts et métiers de Paris) ; certificat d’études supérieures en psychopathologie du travail et diplôme universitaire en psychopathologie du travail (faculté de médecine de Paris V Descartes) ; certifié formateur (Caisse régionale d’assurance maladie d’Ile de France); habilité IPRP au titre de son organisation (auprès de la DIRECCTE); Enregistré à l’agence régionale de santé - ARS (Adéli N°77 93 1482 2)

Cabinet APSST        06.12.83.19.94

Accueil Consultations Interventions Infos + Cont@ct

Consultation

10 Rue Notre-Dame

77000 Melun  

06.12.83.19.94

Se comprendre dans son rapport au travail et comprendre les incidences de l’organisation du travail pour réinvestir sa santé

Penser le travail  

[démarche préventive, analyse de situations à risque...

     Lorsque l’on exerce une activité qui nous tient à cœur, il arrive que l’on n’ait  pas d’endroit pour l’exprimer pleinement. Sur les milieux de travail, les situations d’urgences laissent peu de place à l’expression ; dans l’espace privé, famille et amis ont souvent une incapacité à comprendre le réel des situations vécues au travail. Il n’est pas rare de voir son entourage se lasser de nous entendre - préalable au risque d’isolement.